Financé par le Fonds Politiques Migratoires, dans le cadre du projet “Activités d’Enquêtes Familiales et organisation du Retour Volontaire Assisté des Mineurs Étrangers non Accompagnés présents sur le territoire de l’État Italien”.

Partenariats

La tutelle des mineurs étrangers isolés touche différents acteurs sociaux, ayant taches et perspectives de travail très différentes entre eux. Il y a ceux qui s’occupent de l’accueil des mineurs, de la tutelle de leur droits, ceux qui agissent en qualité de représentants légaux et ceux qui contribuent avec différents services, au but de promouvoir leur développement physique et psychologique. Il y a donc beaucoup de sujets qui accompagnent les mineurs dans leur parcours de croissance et dans leurs choix. Tout cela, sans oublier le rôle essentiel joué par les familles dans les pays d’origine, ainsi que les autorités de ces pays.

 

Il est fondamentale qu’un partenariat efficace soit actif parmi toutes ces acteurs, et que ceci mets au centre de toutes activités le bien être du Mineur.

 

Ce projet est né grâce à la collaboration entre OIM, MEPS, Municipalités, Centres d’accueil, Délégations diplomatiques, les ONG ainsi que grâce aux autorités et à la société civile dans les pays d’origine ou de résidence des familles des Mineurs.